Quel mode de vie vous convient le mieux?

Le stress, les pressions, la fatigue mentale, les émotions, bref tout ce à quoi nous sommes soumis jour après jour peut engendrer un déséquilibre précurseur de maladies. En effet, si l’un des doshas devient en excès dans le corps, l’équilibre des forces vitales se rompt, et un état de malaise plus ou moins grand se fait sentir. Tantôt, il s’agira de Kapha qui s’effondrera, et l’on assistera alors à un gain de poids inexpliqué. Parfois, ce sera Pitta qui s’enflammera, engendrant des accès de colère en apparence incontrôlables. À d’autres moments, Vata soufflera, et l’on verra sourdre un sentiment d’angoisse, d’anxiété.

S’ils ne sont pas rétablis, ou mieux encore contrés à la base par la mise en pratique de conseils adaptés à la constitution de chacun, ces déséquilibres peuvent s’ancrer dans la structure et donner naissance éventuellement à la maladie. Mais ce n’est pas parce que votre nature vous prédispose à des réactions X et à des maladies Y que vous êtes livrés à vous-mêmes, incapables de vous prémunir contre ces tendances innées. Au contraire, en adoptant un mode de vie adapté à votre personnalité, en privilégiant une diète alimentaire harmonisée à votre constitution et en recourant à des traitements spécifiques lorsque des déséquilibres momentanés se produisent, vous pourrez atténuer, si ce n’est neutraliser, ces tendances, et même en prévenir les manifestations à la source. C’est là tout le génie de l’Ayurveda, qui s’attache à la personne plutôt qu’au symptôme et traite chacun en fonction de sa constitution et de sa personnalité.